Une formation sur le développement de la stratégie marketing digital – Fin mars 2020 avec Partageons la formation

Vous avez besoin d’une formation sur deux jours sur la communication et le marketing digital chez Partageons la formation. Prenez RDV dès maintenant !

Formation stratégie marketing digital apex pme
Formation de deux jours

Que diriez-vous, de passer deux jours à travailler votre communication digitale ? Deux jours à échanger sur VOS sujets.

Donnons-nous RDV ! pour Développez votre stratégie en marketing digital- 2 jours

La stratégie en marketing digital permet de créer votre « personal branding » ou marque employeur.

Quelle image allez-vous communiquer à vos clients ? Comment vont-ils vous trouver ? Comment développer votre activité grâce à internet ?

Cette formation vous permettra d’explorer tous les canaux digitaux pertinents à votre activité et de travailler sur votre notoriété, visibilité, acquisition de clients, fidélisation…

Public :

Métiers/fonctions : Chefs d’entreprises, créateurs d’entreprises

Niveau de connaissance générale préalable requis : 5

Niveau de la formation : Initiation – Intermédiaire

Prérequis : Apporter un ordinateur avec accès wifi ; Prévoir des contenus éditoriaux à publier, Avoir des appétences pour le digital, naviguer sur les réseaux sociaux.

Objectif de formation :

A la fin de la formation les stagiaires seront en capacité de : Choisir et gérer leur communication digitale

Programme détaillé :

  1. Appréhender le marketing digital et la communication (1èredemi-journée)
  • Comprendre où se situe la communication dans la stratégie d’entreprise.
  • Définir ce qu’est le marketing.
  1. Réaliser un audit stratégique de l’existant (1èredemi-journée)
  • Cartographier votre réseau : maillage mindmapping
  • SWOT de la présence digitale
  • Benchmarck et analyse du marché
  1. Choisir ses supports et canaux de communication (2èmedemi-journée)
  2. Élaborer le plan de communication digitale (2èmedemi-journée)
  3. Définir le message à transmettre aux cibles et personae (3èmedemi-journée)
  4. Choisir sa stratégie de markéting digital (3èmedemi-journée)
  • Présentation des stratégies Inbound marketing, growth hacking
  • Choix de la stratégie
  1. Modéliser sa marque (Brand content) (4ème demi-journée)
  2. Créer des contenus adaptés à sa stratégie (4ème demi-journée)
  3. Manager ses réseaux sociaux (4ème demi-journée)

Moyens pédagogiques : Exercices sur outils numériques
A l’issue de la formation : Evaluation formative des acquis et évaluation de la formation. Attestation de formation.

Modalité : Formation présentielle
Durée :
 2 jours, soit 14h – de 9h30 à 17h30
Répartition : 2 journées consécutives
Lieu : Saint Quentin-en-Yvelines (78) – Paris Saclay (91) – Versailles (78) – Saint Rémy-Les-Chevreuse (78). Nous contacter pour d’autres lieux.

Tarif collaboratif:  890,00 € HT par personne (1068,00 € TTC)

Ticket-formation : – 100,00 € HT (120,00 € TTC) à partir de 6 stagiaires et pour chaque stagiaire (applicable sur les financements par fonds propres uniquement). 
Repas sur place non-inclus

PROGRAMME DE FORMATION INDIVIDUEL
Développez votre stratégie en markéting digital
Durée : 2 jours / 14 heures – Modalité : Présentiel – Niveau : Perfectionnement 1 : téléchargeable 

Informations complémentaires :
Objectif général : Développement et perfectionnement des compétences.
Formation disponible en format individuel, en intra entreprise et modalité AFEST (Action de Formation En Situation de Travail)
Effectif : 5 à10 personnes

Cliquez pour vous inscrire 

Les retours de anciens participants sont à retrouver sur Google :

Tatiana Tassin J’ai passé 2 jours de Formation Marketing digital. La formation est complète et professionnelle.

Emmanuelle Ruiz La formation « piloter sa communication digitale » suivie au SqyCub avec Sandrine Missakian m’a fait monter en compétence… Plus

Neuman Isabelle J’ai assisté à une formation animée par Sandrine Missakian  » concevoir et piloter votre communication digitale » les 11…

Meilleurs voeux pour l’année 2020

APEX PME divers photo de l'année
My Digital School / Partageons la formation / Sqy Cub / Versailles Grand Parc / Presta Meet IN, de belles rencontres…

Prochain RDV pour de la formation au domaine de Saint Paul Le mardi 28 et mercredi 29 janvier prochain

Vous pouvez suivre le lien pour avoir le détail :

 https://apexpme.com/2019/09/27/formation-en-communication-et-marketing-digital-de-2-jours/ 

et vous inscrire sur weezevent :

 https://www.weezevent.com/developpez-votre-strategie-en-marketing-digital

Et vous, quelles sont vos bonnes résolutions ?
Utilisez votre DIF / CPF avec des formations collectives ou à la carte ?
Vous développez ?

Coté APEX PME, ce sera de continuer à se régaler dans l’accompagnement et la formation !  Du yoga du rire, des formations en neuro-science…

arrière-plan coloré avec plumes

Formation en communication et marketing digital avec Partageons la formation le 28 et 29 janvier 2020

Objectif formation :

Comment débuter l’année sur de bonnes bases ?

Revoir votre positionnement et vous sentir à l’aise sur votre communication digitale.

Utilisez votre budget formation pour travailler et vous former sur votre stratégie marketing digital !

Que diriez-vous, de passer deux jours à travailler votre communication digitale ?

Donnons-nous RDV le 28 et 29 janvier chez Partageons la formation.

Développez votre stratégie en marketing digital- 2 jours

La stratégie en marketing digital permet de créer votre « personnal branding » ou marque employeur.

Quelle image allez-vous communiquer à vos clients ? Comment vont-ils vous trouver ? Comment développer votre activité grâce à internet ?

Cette formation vous permettra d’explorer tous les canaux digitaux pertinents à votre activité et de travailler sur votre notoriété, visibilité, acquisition de clients, fidélisation…

 

Public :

Métiers/fonctions : Chefs d’entreprises, créateurs d’entreprises

Niveau de connaissance générale préalable requis : 5

Niveau de la formation : Initiation – Intermédiaire

Prérequis : Apporter un ordinateur avec accès wifi ; Prévoir des contenus éditoriaux à publier, Avoir des appétences pour le digital, naviguer sur les réseaux sociaux.

Objectif de formation :

A la fin de la formation les stagiaires seront en capacité de : Choisir et gérer leur communication digitale

Programme détaillé :

  1. Appréhender le marketing digital et la communication (1èredemi-journée)
  • Comprendre où se situe la communication dans la stratégie d’entreprise.
  • Définir ce qu’est le marketing.
  1. Réaliser un audit stratégique de l’existant (1èredemi-journée)
  • Cartographier votre réseau : maillage mindmapping
  • SWOT de la présence digitale
  • Benchmarck et analyse du marché
  1. Choisir ses supports et canaux de communication (2èmedemi-journée)
  1. Élaborer le plan de communication digitale (2èmedemi-journée)
  1. Définir le message à transmettre aux cibles et personae (3èmedemi-journée)
  1. Choisir sa stratégie de markéting digital (3èmedemi-journée)
  • Présentation des stratégies Inbound marketing, growth hacking
  • Choix de la stratégie
  1. Modéliser sa marque (Brand content) (4ème demi-journée)
  1. Créer des contenus adaptés à sa stratégie (4ème demi-journée)
  1. Manager ses réseaux sociaux (4ème demi-journée)

Moyens pédagogiques : Exercices sur outils numériques
A l’issue de la formation : Evaluation formative des acquis et évaluation de la formation. Attestation de formation.

Modalité : Formation présentielle
Durée :
 2 jours, soit 14h – de 9h30 à 17h30
Répartition : 2 journées consécutives
Lieu : Saint Quentin-en-Yvelines (78) – Paris Saclay (91) – Versailles (78) – Saint Rémy-Les-Chevreuse (78). Nous contacter pour d’autres lieux.

Tarif collaboratif: 890,00€ HT par personne (1068,00€ TTC)

Ticket-formation : – 100,00 € HT (120,00 € TTC) à partir de 6 stagiaires et pour chaque stagiaire (applicable sur les financements par fonds propres uniquement).
Repas sur place non-inclus

Informations complémentaires :
Objectif général : Développement et perfectionnement des compétences.
Formation disponible en format individuel, en intra entreprise et modalité AFEST (Action de Formation En Situation de Travail)
Effectif : 5 à 10 personnes

Cliquez pour vous inscrire 

Formation janvier 2020

Netflix, leader des plateformes de streaming ?

Article rédigé par les Bachelors 3 – MDS

Netflix logo

Netflix est aujourd’hui la première plateforme de streaming comptant plus de 148 millions d’utilisateurs payants, elle est considérée comme une industrie créative.

Netflix en résumé

Créée par deux américains  Reed Hastings et Marc Randolph en 1997, dont le secteur d’activité initial était un service en ligne de location et d’achat de DVD livrés à domicile.

En 2007, la multinationale s’est lancée dans un service de Vidéo à la demande par abonnement en proposant comme contenu des films d’action, d’animés, de comédie, des documentaires, des drames, des films d’horreur…. Proposant donc une toute première évolution du streaming.

L’entreprise compte différentes filiales dans le monde Netflix International B.V, Netflix Entretenimento Brasil.

Ces dernières années, Netflix a connu une véritable ascension. L’entreprise s’est développée dans plus de 190 pays, son siège social se trouve aux États-Unis, plus précisément à Los Gatos. Son chiffre d’affaire s’élève à 11 692 713 000 (Milliards) de dollars en 2017 et elle compte plus de 5000 employés.

Les activités principales de <sont l’exploitation et la distribution de films et de séries TV. Cette plateforme de streaming a recours à la diffusion de films et séries déjà sorties au cinéma ou diffusées à la télévision. 

La plateforme de streaming diffuse un large contenu assez diversifié afin de cibler un maximum de public. L’entreprise détient aussi les licences de contenus qu’elle distribue en exclusivité. Ceux-ci, appelés « Netflix Originals », ne représentent en 2019 que 8 % du contenu proposé par la plateforme.Depuis le lancement de sa plateforme de streaming, Netflix propose une offre qui se différencie en fonction de la localisation de ses abonnés. En effet, le catalogue de films et de séries varie d’un pays à l’autre, ainsi que le prix de l’abonnement, en vertu de la législation de diffusion locale.

Netflix, un concurrent redoutable

Avec un peu plus de 148 millions d’utilisateurs dans le monde, Netflix lancé en 2007, est le numéro un de la vidéo à la demande. 

Entre mai et juin 2019, la plateforme de vidéo à la demande a récolté seulement 2,7 millions nouveaux abonnés, alors qu’elle en attendait 5 millions. Cette perte de vitesse annonce une rentrée périlleuse pour l’entreprise qui a lancé son service de streaming il y a douze ans. La plateforme compte à ses côtés trois concurrents majeurs : Disney +, Amazon Prime et Apple TV+.

Fondé par Amazon en 2006, Amazon Prime Video est le concurrent le plus sérieux de Netflix. Les deux groupes peuvent revendiquer une place de numéro un. 

La plateforme de streaming compte près de 100 millions d’abonnés contre 140 millions pour Netflix mais de l’autre côté, Amazon Prime Vidéo propose un catalogue de 17.461 films et séries quand Netflix en propose 5.657 (chiffres de juillet 2018).

Plusieurs concurrents vont faire très prochainement leur entrée sur le marché. Disney est la principale menace pour Netflix, et à la différence des autres, cette nouvelle plateforme de contenus vidéos a un avantage important. Il dispose de gros catalogues, donc le coût de leur contenu est bien plus bas que pour Netflix (Disney 6,99$ par mois contre plus du double : 15,99$ par mois).

Apple va également très prochainement faire son entrée dans le marché du streaming à l’automne avec Apple TV+.

Apple TV

Avec un abonnement défiant celui de Netflix et de Disney +. Le service de la marque aura un argument choc pour convertir ses clients : un abonnement familial à seulement 4,99 dollars mois, ainsi qu’une semaine d’essai offerte. C’est 2 dollars de moins que le service de Disney et surtout 8 dollars de moins que Netflix aux États-Unis. L’écart se creuse.

Malgré une forte concurrence annoncée, Netflix reste le leader sur son marché des plateformes de streaming avec abonnement.

Travaux dirigés pour la classe des B3 bachelor de MydigitalSchool, BACHELOR WEBMARKETING & SOCIAL MEDIA

Article rédigé par Samantha CAILLOT / Chloé SANFRATELLO et Etienne FANNY

Soirée des entrepreneurs du jeudi 28 novembre 2019 – Versailles Grand Parc – Théâtre de La Celle Saint-Cloud

Réussir à Versailles Grand Parc : quelle dynamique enclencher ?

Une soirée en deux temps :

1/ Les étapes du parcours d’entrepreneurial.

Cette 4ème édition sera consacrée aux étapes du parcours entrepreneurial. Parce qu’il faut les bons points de repère pour se lancer, être visible, trouver son lieu de travail, recruter ses collaborateurs et s’impliquer dans la vie de la cité, cette soirée est conçue avec des créateurs, des chefs d’entreprises et des experts pour livrer conseils, bonnes pratiques et tuyaux utiles afin d’aller vers le succès !

2/ Un cocktail de networking

Pour clôturer les échanges et mieux se connaître.

Soirée des entrepreneurs réussir à Versailles Grand Parc : Quelle dynamique enclencher ?
jeudi 28/11 au théâtre de la celle saint cloud https://vieeconomique.versaillesgrandparc.fr/index.php?id=2227

Plusieurs intervenants seront présents lors de cette soirée.

ApEx PME interviendra concrètement sur la partie Visibilité.

Nous répondrons à la problématique des entrepreneurs : Etre visible et identifiée pour développer son business.

Un sujet qui sera traité avec l’éclairage de François Bouziane.

RDV le Jeudi 28 novembre à 19h au Théâtre de La Celle Saint-Cloud

S’INSCRIRE : https://vieeconomique.versaillesgrandparc.fr/index.php?id=2227

La pollution digitale, un fléau invisible

La pollution numérique, vous connaissez ?

Vidéo France info – Journaliste Thomas Baïetto / infographie : Anslme Calabrese et Diego Miranda

Savez-vous qu’en envoyant un simple mail, vous contribuez à rejeter l’équivalent de 10g de CO2 dans l’atmosphère ? L’utilisation d’internet requiert une consommation d’énergie croissante et émet des gaz à effet de serre. C’est ce qu’on peut appeler la pollution numérique. En effet, envoyer un mail, visionner une vidéo, faire une recherche sur internet… toutes ces activités ont un impact sur l’environnement mais encore invisible dans notre société.

La pollution digitale : quels sont les enjeux ?

Il faut savoir qu’internet n’est pas aussi virtuel qu’on peut le croire car la moindre des actions que vous effectuez en ligne possède un coût énergétique et contribue à polluer l’environnement, comme l’envoi de mail ou le visionnage de vidéo.

Les chiffres montrent qu’il y a 15 ans, la part de l’activité numérique dans les émissions de gaz à effet de serre était uniquement de 1 %. Cette proportion a atteint 2,5 % dès 2013 (soit plus du double en une dizaine d’année) et elle devrait quadrupler en 2020 (soit 4%).

Un enjeu méconnu et majeur

«Ce n’est pas parce que ça ne se voit pas que ça ne pollue pas»

Quand on parle de pollution digitale, il n’y a pas de coupable spécifique à désigner, chacun est responsable, en allant de l’ado lambda utilisant un téléphone aux entreprises majeurs de notre société.

En France, 73 % des français indiquent ne pas connaître ce qu’implique l’écologie digitale (étude de l’impact du numérique sur l’environnement, dans le but d’en éviter les effets nuisibles).

Pour donner un exemple, en terme d’émission de gaz à effet de serre, une journée de travail sur ordinateur correspondrait à 9km de circulation en voiture ou encore à la consommation de 80 ampoules.

  • Les antagonistes de l’écologie numérique

On peut identifier trois principales sources de pollution numérique :

  • Les « data centers » ou centres de données. Leur volume croissant de données collectées (big data) produit une incroyable consommation d’énergie.
  • La fabrication de matériaux. Elle se traduit par une exploitation excessive des ressources naturelles et par toujours plus de pollution terrestre, aérienne et marine.
  • La consommation d’énergie que requiert le fonctionnement des logiciels et applications.

La pollution numérique en chiffre

La pollution digitale est répartie en 3 grands axes :

la pollution digitale / infographie
https://verdamano.com/la-pollution-numerique-on-en-parle/
  • 16% à l’utilisation du réseau et de ses infrastructures
  • 65% aux terminaux : 45% pour leur fabrication et 20% pour leur utilisation
  • 19% aux datas centers : alimentation en électricité et refroidissement

1/ La pollution générée par la fabrication et l’utilisation des terminaux

Une croissance imputable aux pays en développement, qui s’équipent petit à petit (+25% pour le continent africain)…mais aussi aux pays développés qui eux se sur-équipent à +70% en Amérique du Nord !

Il faut dire que nos équipements nous font moins de 2 ans avant qu’on les remplace. (obsolescence programmée)

Entre les matières premières, la production et les transports, un smartphone fait 4 fois le tour de la terre avant d’arriver dans nos mains.

Énormément d’énergie est nécessaire pour extraire les minerais qui composent notre électronique, chacun étant utilisé en quantité minuscule.

Pour ne rien arranger, certains métaux rares utilisés dans la fabrication des équipements sont dits « concurrents » avec d’autres technologies, c’est-à-dire qu’ils sont aussi nécessaires à la fabrication des équipements utilisés pour…les énergies renouvelables (éolien, solaire).

Il y a donc un risque de manque d’approvisionnement d’ici 10 à 15 ans.

On compte 44,7 millions de tonnes de déchets électroniques qui finissent chaque année pour la plupart en décharge, enfouis ou incinérés et seul 20% d’entre eux sont collectés et recyclés. En complément, puisque plus nos terminaux sont performants et plus ils contiennent de métaux précieux différents, plus ils sont gourmands en énergie.

2/ La pollution générée par l’utilisation du réseau

Le nombre d’internautes augmente de 9,1% par an. Il atteint, de nos jours 4,39 milliards d’internautes et 3,48 milliards d’utilisateurs de réseaux sociaux soit presque la moitié de la planète

Le Streaming est responsable d’une bonne partie de cette explosion puisque la vidéo représente 58 % du volume total du trafic sur internet. Et Netflix par exemple c’est 15% à lui seul.

Réseaux sociaux

Or, visionner 10 minutes de vidéo stockée sur le Cloud équivaut à la consommation électrique d’un smartphone sur 10 jours. En 2018, le Streaming a ainsi émis plus de 300 millions de tonnes de CO2. Soit la même quantité que pour un pays de la taille de l’Espagne.

Bien sûr, prises séparément, chaque action faite sur internet a un impact négligeable. 0,2 g pour une requête Google, 0,3 g à 4 g pour un mail. Ce qui pose problème c’est le volume inouï de ces actions au quotidien. Chaque tweet, email, requête, s’ajoute à la note.

3/ La pollution générée par les « data centers »

Chaque fois que vous postez sur les réseaux sociaux, votre contenu parcourt une distance folle à travers des câbles pour atteindre les « data centers ». Mais l’impact ne s’arrête pas là. Ce contenu, même s’il ne sera visible que quelques heures dans les actus, restera stocké sur les serveurs tant que vous ne l’aurez pas supprimé, serveurs qui ont besoin d’être alimentés en électricité, et surtout, refroidis !

Ce sont les troisièmes grands responsables de la pollution numérique.

Que faire pour diminuer la pollution numérique ?

Pour réduire la pollution numérique, les entreprises peuvent choisir des sociétés qui fabrique des appareils plus écologiques. Autre solution : s’investir dans le recyclage des composants numériques. Elles peuvent également opter pour des « data centers » alimentés par des énergies renouvelables. En outre, il est possible de produire de l’électricité à partir de la colossale quantité de chaleur qu’émettent ces infrastructures. Le but est de s’en servir pour les alimenter ensuite (économie circulaire).

À une plus petite échelle, chacun d’entre nous peut agir contre la pollution numérique en adoptant certains gestes simples :

  1. Désabonnez vous de vos newsletters non lues,
  2. Participez à la lutte contre les spams,
  3. Supprimez les mails inutiles grâce à cleanfox
  4. Videz la corbeille dès que possible.

Le stockage des emails fait en effet fonctionner les serveurs de façon continue. Supprimez également les applications et logiciels dont vous ne vous servez pas. Enfin, retenez-vous de changer vos appareils informatiques ou d’en acheter de nouveaux si vous n’en avez pas réellement besoin.

Inès Leonarduzzi, son combat contre la pollution digitale !

Inès Leonarduzzi est la fondatrice des Women Inspiring Talks et plus récemment, de l’ONG Digital For The Planet.

Elle dénonce que ce n’est pas tant le numérique qui est une catastrophe écologique, c’est davantage son alimentation énergétique. On sait que le numérique accapare plus de 16% de la production électrique mondiale et ce chiffre croît d’environ 10% par an.

Travaux dirigés pour la classe des B3 bachelor de MydigitalSchool, BACHELOR WEBMARKETING & SOCIAL MEDIA

Article rédigé par Dany DOS SANTOS, Armin DAHIC et Ines GUEGUIN

Formation – stratégie marketing digitale et communication 2019

FORMATION 2019 – Suite et fin pour l’année 2019… Les derniers RDV pour les formations en communication digitale.

Le 13-14/11 : inscription à faire auprès du sqy cub

Le 04-05/12 : inscription auprès de Partageons la formation

Le 16-17/12 : inscription à faire auprès du sqy cub.

formation communication digitale 2019
Formation stratégie et communication digitale

La stratégie en markéting digital permet de créer votre « personnal branding » ou marque employeur.

Quelle image allez-vous communiquer à vos clients ? Comment vont-ils vous trouver ? Comment développer votre activité grâce à internet ?

Cette formation vous permettra d’explorer tous les canaux digitaux pertinents à votre activité et de travailler sur votre notoriété, visibilité, acquisition de clients, fidélisation…

Faites-vous partie de la génération Y ?

Les enfants du millénaire, la GenY, les digital natives, la net génération, les millénaux sont les surnoms donnée à cette génération. Ces jeunes qui ont grandi dans un monde où Internet, les ordinateurs, les smartphones et les jeux vidéo ont pris une place prépondérante dans le quotidien.

Qui sont ils ? 

Par définition, la génération Y regroupe tous ceux nés entre 1980 et 1995

L’utilisation du « Y » a pour origine la trace du fil de leur d’écouteur sur leur torse. Pour d’autres, le nom vient tout naturellement de la génération précédente la génération X.

La génération Y, c’est aussi une génération de :

  • Start-upers
  • Autodidactes
  • Entrepreneurs
  • Artistes
  • Professionnels cumulant plusieurs métiers
  • Freelancers aux multiples domaines d’expertise
ITG https://www.itg.fr/portage-salarial/les-actualites/monde-du-travail-generation-y-generation-z

L’émergence des nouveaux travailleurs

L’émergence de ces nouveaux travailleurs provoque une révolution du monde du travail.Le web et les réseaux sociaux influencent grandement les digital natives qui impulsent de la technologie dans toutes les activités. D’ici 2025, on estime que 76 % de la main-d’œuvre sera composée de GenY, ces salariés sont difficiles à recruter et à fidéliser pour 53 % des dirigeants d’entreprises.

Pour la génération y, le travail doit rimer avant tout avec plaisir et épanouissement. Pas de routine, et surtout des activités stimulantes… Les « Y » veulent tout faire vite et réclament plus de responsabilités.

Comment manager la génération Y ? 

La question est, est-ce au manager de changer ou aux jeunes de s’adapter dans le cadre du travail ? Cette question a fait apparition avec l’arrivée de la génération Y sur le marché, la génération y et z le grand défi intergénérationnel.

Ce sont les membres de la génération Y, avec l’apparition et le développement des Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, qui a provoqué un fossé générationnel avec la génération précédente. Il est donc nécessaire pour les entreprises de créer un lieu de travail centré sur l’humain, moderne, mobile et qui offre un espace dédié à la créativité et à l’innovation.

Les digital natives

Article de Sirah DIARRA de la génération Y et Juliette QUAGLIO de la génération Z 


Article réalisé/posté par des BACHELOR 3 de l’école My digital School de Saint Quentin en Yvelines; dans le cadre de travaux dirigés autour de la communication digitale et du référencement


Tout seul pour faire du sport ? Plus maintenant !

Quand tu viens de trouver ton partenaire MyDatingApp

Tu en as marre de ne pas trouver de partenaire pour faire du sport en extérieur ? On a la solution ! L’application MydatingApp

groupe de dating appers en plein footing
groupe de dating appers en plein footing

D’où nous vient cette idée ?

L’application MydatingApp, a été développé par un groupe de 4 étudiants en 3ème année de Bachelor de Webmarketing et Social Media, dans le but de trouver un partenaire sportif en fonction de votre localisation.

La plateforme a été créé à l’aide du constat suivant : “il est difficile de trouver un partenaire pour faire un tennis, du footing, ou bien pour compléter une équipe de football

MyDatingApp application mobile
visuel MyDatingApp

Et pour les fonctionnalités? 

L’application permettra de mettre en relation une ou plusieurs personnes en fonction de leur domaine sportif, leur niveau et de leur géolocalisation.

Elle comprendra également plusieurs options dont celle de s’inscrire à des coachings personnalisés ou collectifs avec de vrais professionnels. Vous bénéficierez de l’expertise des meilleurs professionnels du sport.
Vous pourrez vous inscrire directement en ligne pour profiter de leur accompagnement personnalisé, stages et activités.

Cela permettra d’avoir plus de motivation mais aussi de créer des liens entre nos dating apper. Rencontrer des personnes autour du sport est une façon ludique de se faire des amis tout en découvrant de nouvelles activités.

Quelle que soit votre culture, votre statut, ou votre timidité, échanger autour d’une activité sportive permet d’apprendre à se connaître sans demander d’effort.

Dans tous les cas, vous aurez passé un bon moment et vous développerez votre sens du partage et de la convivialité.

team de dating appers
team de dating appers

Vous pourrez via l’application trouver des espaces sportifs en intérieur ou en extérieur. Ainsi que des parcours prédéfinis pour le running, la marche, le vtt et bien plus encore.

Soyez avertis des évènements et échangez avec notre communauté de sportifs, coachs, salles de sport et associations sportives.

Une application au service de l’humain avant tout, venez vous faire votre propre expérience !

La future application en cours de préparation par les bachelor 3 : my-dating-app.com/actu/trouver-un-partenaire-sportif

Article réalisé/posté par des BACHELOR 3 de l’école My digital School de Saint Quentin en Yvelines ; dans le cadre de travaux dirigés autour de la communication digitale et du référencement

Juliette Vuillemenot / Léonie Coulandreau / Aurélien Zeifmann

Heavent 2019, ApEx PME avec Presta’Meet’in sur le salon de l’événementiel B to B à Paris

La plus grande vitrine du secteur événementiel est un rendez-vous à ne pas rater, avec la présence d’acteurs incontournables dans le domaine de l’événementiel. 

Presta Meet In et Apex PME seront donc présents avec un stand SE. 31 BIS Un petit mémo SE pour Sud Est, 31, l’âge de Barbara et le mien et Bis par ce qu’on est deux !

L’Heavent se déroulera au Parc des expositions à Paris, Porte de Versailles les 26, 27 et 28 novembre, STAND SE. 31 bis. Nous aurons donc le même stand qu’en 2018 ! en entrant au fond à droite.

CE QUE VOUS RETROUVEREZ SUR LE STAND PRESTA MEET IN

Sur tout le salon des animations sont prévues, et sur notre stand SE.31bis, nous vous proposerons :

  • une démonstration live de Presta’Meet’In, l’outil indispensable pour trouver rapidement les meilleurs Pros, sur toute la France, issus de domaines variés et organisez rapidement tous vos événements (salons, séminaires, fêtes…)
  • des dégustations auprès de prestataires sélectionnés spécialement pour vous (biscuits BIO, chocolats artisanaux, champagne…), 
  • des innovations dans le domaine de l’animation,
  • des vidéos retours sur événements diffusées sur grand écran, 
  • des démos dans le domaine du bien-être pour vos teambuilding, et beaucoup d’autres découvertes vous attendent.
Presta meet in et apex pme au salon heavent
Presta meet in et apex à l’heavent en 2019 –

POUR VOUS INSCRIRE au salon HEAVENT :

Bonjour, 

Nous avons le plaisir de vous annoncer que PRESTA’ MEET’ IN est présent sur le salon Séminiare Expo. Retrouvez-nous sur le stand SE31 du salon !

SEMINAIRE EXPO
LES 26, 27, 28 NOVEMBRE 2019
PAVILLON 4 – PARIS PORTE DE VERSAILLES
Salon accessible uniquement sur accréditationJE CONFIRME MA PARTICIPATION Nous avons le plaisir de vous inviter à participer aux dégustations et démonstrations de nos nouveaux produits.

A bientôt sur notre stand.

Cordialement,
L’équipe PRESTA’ MEET’ IN
 DATES & HORAIRES :Mardi 26 novembre 2019 : 10h00 – 19h00
Mercredi 27 novembre 2019 : 10h00 – 19h00
Jeudi 28 novembre 2019 : 10h00 – 18h00TRANSPORTS :
METRO L12, station Porte de Versailles
BUS 39, 80 arrêt Porte de Versailles
TRAMWAY T2-T3, arrêt Porte de Versailles FacebookTwitterLinkedInCopyright SEMINAIRE EXPO Vous recevez cette e-invitation de la part de PRESTA’ MEET’ IN. Qui souhaiterait vous rencontrer sur le salon. Conformément à la loi informatique et Libertés du 6 Janvier 1978 s’agissant d’un traitement informatique à des fins de prospection commerciale, vous bénéficiez d’un droit d’accès de rectification et d’opposition aux informations qui vous concernent, que vous pourrez exercer à l’adresse suivante cdv@prestameetin.com

Le prix de l’innovation digitale en 2018

Presta Meet in a été choisi pour concourir au prix du digital ! Un honneur pour notre start up qui n’avait que 18 mois !

Nomination aux « venus de l’innovation » à l’heavent en 2018

Retour sur les chiffres de l’an dernier ! Un record avec 274 contacts établis et plus de 10 000 euros de Chiffres d’affaires réalisés !

Retour sur les chiffres de l’heavent 2018