3 éco-gestes au bureau – Rédaction ARTICLE – Master 1 Finance

Je vous partage le travail de Julia EYMARD de Master 1 Finance de la Société Générale. Julia a choisi un thème qui me tient particulièrement à coeur. Les étudiants ont travaillé individuellement sur la rédaction d’un article « linkedIn ».

Bonne lecture !

Julia EYMARD Adjointe responsable d'équipe à la société générale
Julia EYMARD

J’adopte des éco-gestes au bureau, et vous ?

Loin de moi l’idée de culpabiliser qui que ce soit, étant moi-même imparfaite !

« Nous n’avons pas besoin d’une poignée d’individus parfaitement zéro déchet. Nous avons besoin de millions de personnes imparfaites mais qui font de leur mieux ».

Aujourd’hui la plupart d’entre nous sommes encore confinés et des effets positifs ont été constatés sur l’environnement tel que la chute de la pollution atmosphérique. Mais viendra l’heure du retour au travail pour tous, avec un quotidien à mille à l’heure et nos habitudes reprendront naturellement le dessus. Et si, pour ce déconfinement nous prenions de nouvelles résolutions pour réduire notre impact écologique.                

                Quelques chiffres :

– La consommation annuelle de gobelets d’un salarié français génèrerait entre 1.9 et 5.2 kilos de déchets par an.                                                                                                                                                     

– Au bureau, nous, Français, générons chaque année 900 000 tonnes de déchets de papiers, dont plus de la moitié n’est toujours pas collectée ni recyclée. (Sources : www.consoglobe.com et www.adeic.fr)

Nous pouvons agir dès maintenant à notre échelle en tant que salarié.                          

Et si ces actions ne vous prenaient pas plus de quelques secondes, est-ce que cela vous encouragerait à vous lancer ?

         Des éco-gestes à adopter :

1- Eteindre son ordinateur

Cela parait évident, mais souvent nous privilégions la mise en veille, qui utilise de 20 % à 40 % de l’équivalent de la consommation en marche selon l’ADEME.                                                                      

Dès 30 minutes d’inutilisation il est plus économique / écologique de l’éteindre.

2- Utiliser un moteur de recherche éthique

Saviez-vous que vous pouvez planter pun arbre juste en naviguant sur le web ?  

Ecosia s’engage à planter un arbre après 45 recherches ! De plus, vos recherches sont confidentielles, non revendues et ont un impact carbone neutre grâce à leurs serveurs basés dans une centrale solaire.

3- Investir dans une bouteille recyclable

Si la pollution des océans ne vous a pas convaincus à franchir le cap, il y a deux autres sources de motivation :                                                                                                                                                   – Votre santé : chaque personne ingère en moyenne 5 grammes de plastique par semaine soit l’équivalent d’une carte de crédit. (Source : wwf)                                                                               

– Votre porte-monnaie : une gourde de qualité à 20 € sera rentabilisée en 40 utilisations en moyenne.

 Pour aller plus loin, je vous invite à calculer votre impact carbone juste ici ->                                                          https://www.wwf.ch/fr/vie-durable/calculateur-d-empreinte-ecologique

Il faudrait 21 jours pour adopter une nouvelle habitude, vous pourriez commencer quand ?

Chaque geste compte !           

3 éco-gestes

Qu’est ce que le copywriting ? Interrogeons nous sur ce terme, important si vous voulez engager votre communauté !

Qui est le copywriter ? Prenons la définition Wikipédia du métier de copywriter (concepteur-rédacteur)

« Un concepteur-rédacteur (ou copywriter) a comme profession la découverte et la déclinaison de concepts vecteurs d’une communication, à destination du public, sur un produit, une activité, une personne, une opinion ou une idée. Il est employé dans une agence de publicité ou travaille en freelance.

Ce métier comporte deux volets :

  • la conception : recherche du concept d’une campagne de publicité, pour un média en particulier (télévision, cinéma, affichage, radio, presse, internet, hors-média, etc.) ou pour une déclinaison de médias ;
  • la rédaction : écriture des accroches (slogans liés à une campagne), des “bodys” (court texte accompagnant l’accroche) ou de la signature (slogan d’une marque).« 

Est-ce que le Copywriting et le Storytelling sont les mêmes techniques marketing ? Clairement, si elles sont liées, elles possèdent de nombreuses différences et je ne peux que te conseiller d’utiliser les deux.

Je vous invite à consulter l’article de Emilie Malaux : https://www.emilie-mahaux.com/copywriter-et-storyteller%E2%80%89/

A RETENIR :

  • Le Copywriter est un marketeur qui joue avec les mots
  • Le storytelling est un outil clef du Copywriter, pour renforcer le lien invisible du lecteur et de l’entreprise
  • Le Storytelling est la base de toute stratégie de contenu, pour travailler ton branding
  • Mais le Copywriting sans le Storytelling n’est rien, tout comme l’opposé ! 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s